L'INSERTION DES HANDICAPES DANS LA SOCIETE UNE PRIORITE ?

Publié le par HANDY CAPE

COUP DE GUEULE !

Cher Monsieur Darcos,

On parle de l'insertion des handicapés comme une priorité dans notre société.
C'est beau, c'est doux, c'est neuf ? NON... C'est rabâché avec rengaine !

Je l'avais écris dans un de mes articles mais je reviens sur le thème:

Je vous demande que dés la rentrée scolaire prochaine, et ce, afin de facilité l'intégration des personnes handicapés moteurs dans notre société , une loi soit votée afin qu'une personne handicapée moteur, une personne sourde accompagnée d'un traducteur pratiquant le langage des signes, et une personne non voyante passe dans TOUTES  les écoles primaires de France au cours de l'année scolaire, afin que nos enfants puissent poser toutes les questions qu'ils ont dans la tête à propos du handicap.

IL ME SEMBLE DIFFICILE DE PARLER D'INTEGRATION SI CELLE-CI  N'EST PAS PRISE A SA BASE A SAVOIR PAR NOS ENFANTS.

Dans l'espoir que vous mettrez en place cette loi , veuillez agréer Monsieur le Ministre , mes sentiments les plus distingués.

A BON ENTENDEUR ,

HANDY CAPE

Publié dans HANDICAPE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

seb 01/09/2008 22:28

Bonjour! Je m'appelle Sébastien. Je suis animateur en école maternelle et une de mes particularités est d'être handicapé moteur depuis ma naissance.

J'ai créé un blog et j'aimerais que vous y laissiez votre avis:

http://ptilu92.over-blog.com

Merci!

Séb

nikki 03/06/2008 21:18

Je confirme : Cotorep ou MDPAH = idem.
Même fonctionnement institutionnel, mêmes incohérences, même incompétences, même in - CON- PEDANTS, mêmes raisonnements moyenâgeux. (liste non exhaustive!)
Et pour moi, même colère face à la Cotorep que face à la MDPAH.
Paraît qu'il y a un 'top 5" des nullités !! si, si, je vous assure. Nous, en Haute Garonne, nous avons la MDPAH la PIRE de France ! La plus inefficace, la plus inopérante, la plus......la moins quoi!
Et l'argent que ça coûte tout ça, vous y pensez vous ? Le coût de cette réorganisation d'une institution archaïque en une autre tout aussi archaïque !Eh bien moi, j'y pense. Pour mon enfant, trisomique 21, "ils" ont estimé que le taux d'AEEH ne peut être que le plus bas : 120€ et des poussières !! pffffffff
et je n'ose même pas parler des quelques miettes octroyées (AAH) aux handi.
A bientôt
Nikki

sabine 14/05/2008 08:05

A ronin:
40%, j'en reviens pas! Les dys "moyens" sont considérés à 40%...Mais quelque chose m'interpelle, est-ce qu'on peut comparer un handicap. Déjà ces classifications et ces pourcentages...
Autre chose, si on réussit malgré son handicap, on en devient moins handicapé?!...C'est finalement le gros problème des dys! Ils sont tjs trop ou pas assez ... S'ils réussissent, ils perdent les aménagements qu'ils avaient obtenu...
La différence dans tout ça, c'est qu'avant il n'y avait pas de cotorep pour les dys. Le handicap cognitf est reconnu depuis peu. Alors on peut dire que ça aide quand même! Mais je n'en doute pas, cotorep ou mdph, ce sont les mêmes!
bonne journée

ronin 13/05/2008 12:30

@ sabine

Je suis sourd à 100% et parfois l'hiver des problèmes de motricité.

La COTOREP à l'époque m'avait statué mon handicap à 40%

Au motif que je continuais mes études ( universités publiques ) avec réussite malgré mes handicaps.

Rien ne change COTOREP ----> MDPH
On change le nom de l'enseigne mais enfin de compte on reprend les même et on recommence !!!

sabine 10/05/2008 12:12

Bonjour!
Deux de mes enfants sont handicapés.... en situation de handicap, comme dit la MDPH! Bref, Ils voient, ils entendent, ils marchent... leurs cinq sens fonctionnent et en plus ils ont un QI élevé!
Ah bon!
Alors pourquoi ils sont handicapés?
Pourquoi ils ont des aménagements à l'école, puisque ils ne sont pas sourds, ils peuvent faire des dictées ordinaires?
Pourquoi, pourquoi....
Et bien parce qu'ils ont un handicap invisible...
La dyslexie, la dysphasie et autres dys, sont reconnues comme handicap cognitifs par l'OMS et la loi de 2005...
Et bien le combat continue... Ca s'est nettement amélioré, nos enfants qui ne peuvent pas apprendre, ne sont plus considérés comme féneants ou idiots... les parents ne sont plus considérés comme hystériques et surprotecteurs.... mais, le chemin pour l'intégration de cette différence sera encore longue.

Tout ça pour dire que nos enfants sont tellement différents, que même parmi les handicapés, ils ne sont pas à leur place....

Bonne journée